MEILLEURE ANNÉE 2022

Ensemble, disons adieu à 2021 ! Encore une sombre année qui a durablement installé la pandémie en France et dans le monde. Une année où les inégalités, la pauvreté et la précarité ont gagné du terrain, une année où chacun d’entre nous a puisé plus profond en lui-même la volonté de dépasser les revers de fortune, la force de tendre la main à l’autre et le courage de s’élever contre un présent sans visibilité, ni espoir…

Ensemble, disons MERCI à nos bénévoles, à nos ambassadeurs, nos soutiens inconditionnels, à toute l’équipe APIPD et surtout aux malades et à leurs familles qui nous poussent à nous surpasser afin de mettre en œuvre l’impossible pour continuer un combat semé d’embûches et mené depuis déjà plus de trois décennies contre la drépanocytose, maladie génétique la plus importante au monde :

En 2021, au-delà du manque cruel de subventions, du maintien d’un ciblage ethnique aussi indécent qu’inadapté, d’obstacles politiques tenaces, d’une méconnaissance de la maladie, d’amalgames rétrogrades et de discriminations odieuses, l’APIPD a maintenu le cap, elle s’est adaptée et a fait résonner sur le terrain la voix des malades : toutes nos actions ont été portées et relayées par des équipes soudées et imaginatives : Covid19 oblige, encore une année, sans notre gala de charité, sans nos journées écarlates, sans la drep red zumba party, sans arbre de Noël pour les enfants mais des centaines de cadeaux livrés à domicile, des collectes de jouets pour les malades hospitalisés, un soutien psychologique 24h/24, des sensibilisations aux Antilles riches de projets pour 2022, une aide omniprésente et protéiforme aux enfants, aux parents, aux malades isolés, une communication en temps réel, des rencontres en distanciel ou en présentiel, de nouvelles antennes APIPD en France, un lien inter-associatif renforcé, des maraudes régulières auprès des SDF malades ou pas avec distribution de nourritures, vêtements chauds, masques, médicaments…, une lettre ouverte diffusée à grande échelle pour faire sauter les verrous de l’indignité, un DREPACTION placé sous le signe du dépassement de soi, et enfin, pour clôturer une année ardue, l’engagement indéfectible à nos côtés de Prescilla Larose, Miss World Guadeloupe, en lice pour le titre de Miss World et son message planétaire en faveur de la lutte contre la drépanocytose et aux 150 millions de victimes dans le monde.

En 2021, l’APIPD a été une nouvelle fois consacrée : le prix du Trophée de l’humanité a été remis à Jenny HIPPOCRATE FIXY, sa présidente par l’association « Engagements franciliens », de même que la médaille de la ville de Fort de France.

Pour 2022, la détermination et la cohésion de l’APIPD seront à l’honneur, comme jamais. Une année qui s’inscrit déjà dans la continuité de la précédente… avec autant de défis à relever, d’autres à achever, des engagements à maintenir, des inégalités à dénoncer, des vies à sauver, des malades à rassurer et à accompagner au quotidien, les masques de l’égoïsme et du préjugé à faire tomber, la reconnaissance des handicaps à confirmer, la voix des laissés pour compte, celle de ceux qui souffrent dans le silence et l’indifférence, à porter plus haut encore !

Une année 2022 au tempo des valeurs de l’APIDP : égalité, générosité, solidarité !

Toute l’équipe APIPD et moi-même vous souhaitons

Une belle et heureuse année 2022 !

Qu’elle soit, pour chacune et chacun d’entre vous,

Généreuse et bienveillante,

Rassurante et résiliente,

Créative et résistante !

Jenny Hippocrate Fixy

Partagez vos impressions