PORTRAIT : MATHIEU, UN COMBATTANT AU GRAND CŒUR !

Mathieu_campagne_DREPACTION

Il s’appelle Mathieu, il n’est pas atteint de la drépanocytose et pourtant… il lutte contre cette pathologie, depuis 4 ans…
À tout juste 23 ans, ce Franco-Vietnamien s’investit corps et âme depuis 2011, dans la lutte contre la drépanocytose. Employé dans une chaîne de restauration rapide et auto-entrepreneur dans le prêt-à-porter, Mathieu abandonne pendant quelques temps, son tablier pour consacrer une partie de son temps libre, à l’APIPD (Association Pour l’Information et la Prévention de la Drépanocytose). Portrait d’un combattant au grand cœur…

Et la cloche du ring retentit ! Le combat de Mathieu face à la drépanocytose, première maladie génétique au monde, a commencé, il y a 4 ans. En effet, Mathieu fait partie de l’armée de 153 bénévoles de la première association française de lutte contre la drépanocytose.
L’envie d’intégrer l’équipe de l’APIPD n’est pas un pur hasard. Mathieu ne connaissait pas cette maladie jusqu’au jour où son cousin lui en parle :

« Il m’a expliqué ce qu’est la drépanocytose (les symptômes, les risques que les malades encourent, leur rythme de vie au quotidien…) et les objectifs principaux de cette association. Après avoir eu connaissance de cela, il était évident pour moi, d’intégrer l’association pour contribuer à la réalisation de ses objectifs et pour pouvoir aider les malades. »

Depuis ce jour, dès que l’occasion se présente, Mathieu retrousse ses manches et donne un coup de main à l’association.

IMG_8553

Sa motivation est due en grande partie, à ses principes car depuis toujours, ce jeune homme, au grand cœur, « n’est jamais heureux que dans le bonheur qu’il donne. » (Abbé Pierre). Il s’était toujours dit que lorsqu’il aurait un peu de temps, il le consacrerait aux autres.

« Pour moi, consacrer du temps aux autres, n’est pas une envie, mais plutôt quelque chose de naturel et évident ! C’est une étape par laquelle il faut passer quotidiennement pour pouvoir avancer, car en aidant les autres nous nous aidons nous-même. Cela permet de mieux nous trouver et d’atteindre notre but dans la vie. »

Mathieu est ambitieux et très impliqué. C’est un dur à cuire. Pendant la séance photos, il affiche fièrement ses bras tatoués. Son tatouage du grand Bouddha (celui qui a vaincu) témoigne de sa générosité et de sa bienveillance. Sa détermination est permanente. Il l’a dans la peau…

« Depuis que je fais partie de cette association, j’en parle souvent autour de moi, et étonnamment, beaucoup de proches sont atteints de la drépanocytose : des cousines, des nièces, des amis, les enfants de mes amis… ce qui me touche plus et me pousse à m’investir plus au sein de l’APIPD. »

IMG_8598

Il montre un grand dynamisme durant toutes les missions qui lui sont confié.
Au sein de l’association, ce combattant a plus d’une corde à son arc. En effet, ses missions sont diverses : « ça peut être une simple vente de gâteaux, comme ça peut être d’accueillir des journalistes, c’est très varié et c’est bien comme ça ! Grâce à l’association, je suis polyvalent et grâce à cette polyvalence, je contribue au développement de l’association, peu importe le poste que j’occupe. »

Malgré son emploi du temps chargé, Mathieu n’a jamais abandonné son équipe. Il donne beaucoup de son temps à l’association, en gardant le sourire, surtout lors des grands événements, où il y a un besoin incontestable de bénévoles.

« Depuis que j’ai intégré l’APIPD, j’ai pu participer aux Arbres de Noël, où je m’occupe principalement de la vente des gâteaux avec mon cousin Milan ; au DREPACTION, où ma mission est de collecter des fonds lors des quêtes avec les urnes, ainsi qu’au Gala de charité, où avec mon cousin, nous devions nous charger de l’accueil de la presse. »

Il apprécie l’esprit qui règne à l’APIPD et la convivialité qu’il y rencontre entre les bénévoles. Chaque bénévole occupe un poste différent, mais chacun d’entre eux, poursuit les mêmes objectifs : combattre la drépanocytose.
Mathieu témoigne avec fierté et beaucoup d’humanité, de l’aide qu’il a pu apporter aux malades et leur famille.

IMG_8559

Son seul souhait est que « l’on puisse aboutir aux recherches et trouver enfin un remède à cette maladie destructrice, qui ne touche pas forcément que les personnes atteintes, mais aussi celles et ceux qui les accompagnent (parents, frères, sœurs, époux, conjoint ou même amis). Eux, aussi, souffrent de voir leurs proches dans cet état. Ils ne peuvent qu’être spectateurs des dégâts que cause cette maladie. »

Contre la drépanocytose, il faut agir ! Il ne faut pas rester de marbre ! Mathieu croit dur comme fer qu’un jour, grâce à toutes ces actions (même les plus petites), nous finirons par vaincre la drépanocytose ! Mais pour l’instant, son objectif est de sensibiliser la population : « Renseignez-vous sur cette maladie dévastatrice, si peu connue alors que c’est la première maladie génétique au monde ! Avec le métissage, tout le monde est concerné et peut être atteint de cette maladie ! Personne n’est épargné !
Alors n’attendez plus que le remède vienne à vous sans efforts et participez au combat, à votre échelle ! Le fait de participer à un événement, une fois dans l’année, où même en parler autour de vous, peut contribuer à une aide précieuse ! Ne soyez pas passif face à ce fléau mais actif, pour lutter ensemble contre la drépanocytose ! »

IMG_8604

La drépanocytose, notre combat !

Crédits
Ambassadeur : Mathieu
Photos : T?M
Réalisation : Mandy F.

2 commentaires sur Mathieu, un combattant au grand cœur

  1. Odile SAINTE ROSE

    Bravo Mathieu pour ton combat, félicitation pour ton investissement au sein de l’association A.P.I.P.D.

    1. Un grand remerciement à Mathieu pour son aide et son implication au sein de notre association. Le temps offert par les bénévoles est tellement précieux !

Partagez vos impressions